La calvitie, les produits contre l’alopécie et les greffes de cheveux sans cicatrices

Afin de bien comprendre les mécanismes liés à la chute de cheveux accélérée ou alopécie, il est intéressant de rentrer dans l’anatomophysiologie du cheveu. La tige est la partie visible du cheveu, elle est composée de 3 couches tubulaires emboîtées les unes dans les autres.

Le canal médullaire constitué de moelle forme un tunnel creux central aux cellules lâches. Le cortex est une partie plus épaisse, il constitue le corps de la fibre capillaire, elle donne au cheveu sa résistance et son élasticité. Ces cellules produisent la mélanine responsable de la couleur du cheveu.

La cuticule ou écorce consiste en une protection imperméable enveloppant le cortex d’une couche de 6 à 10 cellules imbriquées comme des tuiles. Le procédé de décoloration induit une destruction de cette couche.

La racine est la partie vivante du cheveu, située dans la peau, elle est implantée dans le cuir chevelu; elle est contenue dans une cavité appelée le follicule pileux. Il est recouvert de gaines épithéliales et comporte un bulbe à son extrémité inférieure; le bulbe est innervé et irrigué par des capillaires sanguins.

Le cheveux croit 2 à 5 ans (phase anagène), se prépare pour une période de repos et se répare 2-3 semaines (phase catagène), et finit par se reposer (phase télogène). Dans la phase télogène, le follicule est en dormance; à la fin de cette période de 6-7 mois le cheveu tombe et sera remplacé par un nouveau.

La calvitie

La calvitie à généralement des origines génétiques. L’alopécie androgénétique est la plus fréquente et touche 70% des hommes, 20% des hommes de 20-30 ans sont atteints. Il existe d’autres types d’alopécies, dont l’alopécie aigue, générée par un stress ou une chimiothérapie, l’alopécie localisée, provoquée par des problèmes de peau et l’alopécie congénitale ou areata qui semble être d’origine auto-immune.

Les remèdes contre la calvitie, le Minoxidil

Le minoxidil est un médicament contre la calvitie, il est appliqué de manière topicale, vasodilatateur qui a démontré une diminution et souvent un arrêt de la chute des cheveux. Certains patients vont même avoir repousses. La molécule ouvre des canaux potassiques causant une hyperpolarisation des membranes cellulaire. Le mécanisme par lequel ce médicament agit sur la chute des cheveux n’est pas complètement compris. Par voie orale, il est utilisé comme remède contre l’hypertension. L’une des marques les plus connues est le Rogaine; des génériques, moins couteux ont démontré les mêmes effets. Les effets secondaires sont rares et souvent négligeables; les plus fréquents sont une démangeaison du cuir chevelu. Le minoxidil existe en concentration de 2 et 5%, de meilleurs résultats ont été obtenus avec une solution à 5%.

Les remèdes contre la calvitie, la Finastéride

La Finastéride, vendu sous la marque Proscar ou Propécia est un médicament contre la calvitie utilisé par voie orale. C’est un inhibiteur de la 5-alpha réductase, une enzyme qui convertit la testostérone en dihydrotestosterone (DHT), qui est la forme active de la testostérone. La DHT est responsable de la chute des cheveux lors de l’alopécie androgénétique. Le médicament est relativement efficace mais comporte des effets secondaires tels qu’une réduction de la libido, et dans certains cas provoque l’impuissance. L’utilisation du médicament ne se limite pas à la calvitie; il est aussi préscrit pour des problèmes liés à une croissance anormale de la prostate, ou hyperplasie prostatique, a été retiré de certains états de par la génération d’effets secondaires dramatiques chez certains patients.

Le dernier recours contre la calvitie: les implants capillaires / la greffe de cheveux

L’unité folliculaire consiste en un ensemble de racines de cheveux qui sont généralement groupés par nombre de 1,2,3 ou 4. Les unités folliculaires sont prélevées sur l’arrière du crâne, soit la zone occipitale. Ces cheveux ne tombent jamais car ils sont insensibles à la DHT. Les implants capillaires vont garder cette propriété et resteront de manière définitive. Les greffons tombent généralement, pour la plupart, dans les 2 semaines suivant l’opération ; les follicules restent cependant intacts. Les cheveux repoussent dans les 3mois, mais le résultat final sera pleinement apprécié après une période de 8-12 mois suivant l’intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *